Les infos du 20 mars 2015 - article

Évaluer cet élément
(59 Votes)

REMERCIEMENTS

Nous remercions l’ensemble des salariés qui ont voté pour nos candidats aux élections du Conseil d’Administration. Si cela n’aura pas suffi pour avoir un représentant CGT au Conseil (puisque seul le 1er est élu), nous y voyons une marque de confiance dans le travail que nous effectuons et un encouragement à continuer d’assumer pleinement les responsabilités pour lesquelles vous nous avez mandatés.

BISOUNOURS

Le 18 mars, se serait tenue la dernière réunion sur la QVT – qualité de vie au travail. Sous couvert de documents de travail confidentiels, les réunions se sont succédées et la montagne a accouché d’une souris. Dès 2006, nous avions exigé une négociation sur les conditions de travail pour examiner ce qui, dans l’entreprise, était source de stress et modifier ainsi les éléments pathogènes de certaines organisations. Depuis, nous sommes dans le diagnostic et le ripolinage. Le nouveau texte proposé est un recueil de poncifs. Un nouvel observatoire QVT va venir s’empiler sur l’observatoire des métiers et celui sur le stress. Nous avons dénoncé l’escroquerie intellectuelle qui viserait à ne pas s’attaquer aux causes du stress dans l’entreprise, pour s’en tenir à des programmes de santé au travail (faites du sport, arrêtez le sel, mangez des pommes,…). Ces programmes nous éloigneraient de la nécessité de rendre notre univers de travail plus serein et vivable, et en plus, individualiseraient la responsabilité, pour la faire porter aux salariés !

LA TRAVERSEE DE PARIS

Le 19 mars a eu lieu la rencontre sur le projet Campus (dont le nom devrait changer). C’est une présentation technique, enthousiaste et positiviste, du projet et du bâtiment qui nous a été faite par Françoise Mercadal qui assume fièrement la symbolique : «Nous sommes sur des architectures horizontales. Il n’y a pas l’arrogance des formes verticales». L’ambition de rééquilibrage entre ces 2 pôles permettra une économie de 4.400 euros par poste, par an.» La discussion a ensuite bien évidement porté sur l’emménagement des salariés. Si la réflexion sur les activités qui pourraient être destinées au nouvel immeuble semble assez précise, basée sur une ambition de créer une technopole, il reste quelques épisodes avant d’aller plus loin dans le projet. Une information (technique) va être faite au CE des centraux dès la semaine prochaine, pour permettre ensuite des discussions sur l’encadrement social entre la direction et les syndicats. Parallèlement la direction entamera des présentations aux équipes qui seraient susceptibles de migrer, tout en précisant que le cadre et les questions que les salariés sont en droit de se poser, seront tranchés avec les syndicats. C’est donc début avril que les vraies discussions vont commencer. Nous avons proposé qu’à partir de ce moment là, les RH puissent recevoir les salariés concernés pour recueillir leurs souhaits et examiner leurs situations familiales. Ce qui nous permettra d’avancer d’autant plus efficacement dans les négociations qui se tiendront en parallèle.

NOUS SOMMES TUNISIENS

A son tour, la CGT Société Générale a adressé à l’UGTT (syndicat Tunisien) tout son soutien au peuple Tunisien dans cette période dramatique qu’ils vivent à leur tour. En frappant le musée du Bardo, le terrorisme des nazislamistes a choisi une cible doublement symbolique de ce qu'il abhorre, la culture et l'échange entre les peuples. L'objectif est d'isoler la Tunisie bien sûr, pour la conquérir, gageons qu'elle saura se relever de cette épreuve.

Les infos sous forme PDF

 cgt541-r.a

Lu 6288 fois Dernière modification le jeudi, 13 août 2015 20:21
Connectez-vous pour commenter