vendredi, 11 septembre 2020 09:12

Les infos du 11 Septembre 2020 : Késako ARSA ? - Télétravail : le petit livre rouge Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(76 Votes)

KÉSAKO ARSA  
Pourquoi, malgré le contexte actuel, s’intéresser de près à l'élection du représentant des salariés actionnaires au conseil d'administration – ARSA ? Notre dessinateur François illustrait déjà en 2010 les inquiétudes liées à la stratégie déployée par la DG (cf dessin ci-dessous). Les plans stratégiques successifs, destinés à rassurer les actionnaires, ont rapidement tourné court au gré des crises. Et les salariés ont payé cash la facture des promesses irréalistes faites aux actionnaires. Ce constat d’échec n'est plus réservé aux habituels contestataires et ronchons que nous sommes. Il traverse l'ensemble des strates hiérarchiques, top management compris. La sortie du titre SG de l’indice Euro Stoxx 50 le 21 septembre prochain illustre bien le parcours de notre entreprise au sein de l’industrie. En quelques années, la stratégie nous a fait passer d'une des 2 grandes banques en France à un établissement dont la capitalisation n’est plus que le quart de sa rivale d’hier. Bref, une proie facile dans le cadre d'une future consolidation française ou européenne. Pour les salariés qui n’ont pas seulement investi leur temps et leurs efforts mais aussi leurs économies dans la SG, le bilan est là. La DG a beau répéter que le marché se trompe, mais l’action vaut aujourd’hui 13€. L’échec est donc industriel et financier. Bien que notre entreprise ait eu son lot d’aléas, cette situation n’est pas le fait du hasard. EIle est la conséquence directe des choix stratégiques de la direction générale, qui a sacrifié le développement équilibré des activités pour une recherche illusoire d'économies et le paiement à court terme de dividendes disproportionnés. De cessions en cessions d'activités, la stratégie a été celle du déclin. Ce constat est largement diffusé dans les troupes, et l'espoir devient une denrée rare. Il ne faut pas chercher plus loin pour comprendre la hausse stratosphérique des démissions (1ere cause de rupture des CDI loin devant les différents plans sociaux, les retraites, les licenciements, etc). Quel rapport avec l'élection de l'ARSA ? C'est simple, toutes ces décisions stratégiques – y compris la politique de rémunération - sont validées par le conseil d'administration. Il est donc indispensable d'y avoir des représentants des salariés (actionnaires ou pas…) qui y représentent véritablement vos intérêts, qui soient aptes à contester les choix de la direction quand c’est nécessaire et qui soient en capacité de vous rendre compte des débats et des enjeux. Force est de constater que ce n'est pas le cas actuellement. Il ne tient qu'à vous de changer la donne, en votant du 28 septembre au 9 octobre pour Morgane Ernoux et Filip Plasqui, les candidats soutenus par la CGT SG.

LE PETIT LIVRE ROUGE
20 ans après la signature de l’accord RTT à la SG et alors que les 35H sont régulièrement attaquées (comme étant la source de tous les maux), une nouvelle page s’ouvrira à la SG, le 1er Octobre avec la négociation sur le télétravail. Le livre blanc de la direction (disponible sur notre site) fera l’objet d’une présentation aux syndicats le 17 septembre. Complet, il contient toutes les questions que la crise a mises en avant, des demandes restées en suspens depuis trop longtemps et avance quelques préconisations. Bref, même si les études sur le sujet ne manquent pas, celui-ci est à lire avec attention car il risque bien d’être une bonne partie de la prochaine négociation qui va s’ouvrir sur le sujet !

 Le fichier PDF avec le dessin de François (2 avril 2010)  
(Rappel : vous devez vous connecter au site avant de cliquer sur le lien pour avoir accès au fichier PDF).

 cgt264crise

Lu 744 fois Dernière modification le vendredi, 11 septembre 2020 14:27
Philippe FOURNIL

 Délégué national de la CGT SG

https://www.flickr.com/photos/pf92400
Connectez-vous pour commenter