mercredi, 07 avril 2021 09:19

Asset management, Lyxor, Amundi - 7 avril 2021 Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(8 Votes)

 

Lyxor Amundi - 7 avril 2021 

Asset management SG - Lyxor - Amundi : "une formidable aventure" pour la direction.. qui prive la SG d'un de ses bijoux de famille.


L'annonce a été faite avant le communiqué de presse par la direction aux délégués nationaux des 4 syndicats.
Le conseil d'administration (pour infos, notre élu ne siègera qu'après l'AG) a validé hier soir l'entrée en négociation exclusive avec Amundi de la cession des activités d'Asset Management SG (front back et supports).
La cession des activités d'Asset Management (front back et supports) à Amundi concerne toutes les activités sauf l'activité épargne (dédiée et logée à BDDF ou Mark, comme SG29).

Amundi récupérerait d'ici la fin de l'année l'ensemble des activités d' d'Asset Management et deviendrait un leader européen (basé en France), notamment sur les ETF.

Compte tenu des proximités que nous avons avec Amundi, l'ensemble des salariés seraient repris par Amundi (quelque soit leur localisation). Reprise des contrats de travail et avec un statut au moins équivalent de celui de la SG.
Négociation exclusive pour un signing avant l'été et un closing pour fin 2021.

Le montant de la transaction est un peu plus élevé que les fourchettes basses parues dans la presse ces derniers temps, mais en dessous des espoirs de la DG d'il y a 2 ans maintenant. En tout cas, il semblerait que le prix aurait pu être plus élevé mais aux prix d'une cession outre-Atlantique, ce à quoi la DG a renoncé, pour préférer une solution française et européenne.

Le dispositif concerne 470 collègues dans le monde pour Lyxor (335 en France, 67 en Europe, dont 15 au Luxembourg, 30 US, 30 GB, 30 Asie).
Création d'un pôle dédié Epargne logé à Priv (SG 29 , 100 personnes soit 10% des activités cédées).

Le CSEC sera convoqué aujourd'hui, tout comme le CDGE.

Le doc officiel sera dans la BDES ce matin.

Pour la direction : "Nous avons une exigence de la part d'Amundi de reprise de l'ensemble des équipes. Les équipes seraient logées en France à Paris (Montparnasse).
Mais nous pouvons échanger sur vos demandes.

Nous allons prendre connaissance des éléments pris en compte dans la reprise (notamment sur le statut) par Amundi. Par ex, pas de licenciement contraint.

En réponse à la CGT qui demandait la fin des cessions d'actifs et du démantèlement du Groupe, tout comme la nécessité de négocier certains aspects de cette cession (notamment la clause de retour pour les salariés concernés qui le souhaiteraient), la direction a déclaré : En ce qui concerne les cessions d'actifs, il n'y a pas en France, ni ailleurs dans le monde, un cadre de négociation. Sans doute sera affichée la fin de "transform to grow". Il y a certainement une fin du recentrage des activités.
Pour ce qui concerne la clause de retour que vous évoquez, à la SGAM, c'était un démembrement. Là on est dans un cadre où Amundi reprend la totalité des activités.
Dans le cadre des retours en 2010, ils se faisaient sur des jobs disponibles. Là, nous n'auront plus d'activité. Donc ça va être compliqué mais il n'y a pas de réduction d'emploi. Le dispositif est paradoxalement plus protecteur que le démembrement de 2010 (qui a été le début des plans sociaux à la SG).
Une première négo pourrait donc avoir lieu en avril.

 
voir aussi :


amundilyxor

 

Informations supplémentaires

  • onesignal: 0
Lu 282 fois Dernière modification le jeudi, 08 avril 2021 18:51
Connectez-vous pour commenter