CSE (ex CE) des Centraux Parisiens - Elections

CSE (ex CE) des Centraux Parisiens - Elections (8)

Si vous êtes salarié d'une société de services vous pouvez vous inscrire pour participer aux élections au CSE des Services Centraux.

Le document joint est affiché dans le panneau d'informations de la Direction à tous les étages.

Le principe est d'informer votre employeur et de vous faire connaîre auprès de la SG.

Contactez-nous pour plus d'informations.

Bon courage !

La négociation des protocoles pré électoraux du CSE (ex CE) des centraux parisiens s'est déroulée ce matin.

Suite à la signature de l'accord du 5 décembre dernier par la direction et le SNB, la CFTC et la CFDT, la réunion avait vocation à négocier le déroulement des élections du seul CSE.

Les SSCT et les représentants de proximité sont définis par l'accord du 5 décembre.

 

Il y avait la foule des grands jours. Moins il y a de mandats de représentants du personnel, plus il y a de monde pour négocier…

La direction était représentée par 5 personnes et il y avait 7 syndicats autour de la table. SNB, CFTC, CFDT, FO, SUD, UNSA … et nous.

Dès l’ouverture de la séance, la CGT a déclaré que, comme nous l'avions toujours fait pendant les négociations de l'accord du 5 décembre, nous ne trouvions pas raisonnable de mettre en place une instance représentative du personnel de 35 élus pour 28.000 salariés, 20 immeubles, 2 pôles immobiliers et 27 BU/SU. D'autant que les enjeux et projets qui s'annoncent sont lourds de menaces (PSE, réorganisations, délocalisations, etc).

D'autant qu'entre aujourd'hui et la négociation des élections précédentes, les effectifs ont augmenté de 32% (tant mieux !) mais qu'en même temps, la direction et les signataires de l'accord prévoient une diminution de 70% de la force de travail syndical.

Ce n'est pas raisonnable et cela ne fera que complexifier le traitement des réorganisations à venir.

Nous n'avons d'autre possibilité que de contester l'accord et de demander au juge ce qui est raisonnable en terme de représentation du personnel.

Nous avons informé qu'une contestation était en cours et nous avons fait signer la notification remise par la CGT aux signataires de l'accord du 5 décembre.

Aucune réaction de la part de la direction, de la part des syndicats signataires et des syndicats non représentatifs.

Nous avons poursuivi en précisant que la négociation à laquelle nous participions ne valait donc pas reconnaissance du périmètre du CSE des centraux.

Nous avons demandé que le calendrier reprenne une durée de vote de 7 jours (comme précédemment… ) et non 6 comme proposé.

La direction a voulu faire un tour de table pour savoir ce qu'en pensaient les autres syndicats.

Au final, on verra ce que retiendra la direction, mais les dates devraient être :

 

1er tour - Dépôt des candidatures : 11 mars

Vote du 1er tour : 11 au 18 avril

Second tour - dépôt des candidatures : 7 mai

Vote du 2ème tour : 11 au 18 juin

 

 

Nous avons proposé de discuter des propositions pour faciliter le vote et augmenter le taux de participation. Par exemple, octroyer un don à une association caritative pour chaque vote, élargir la capacité de vote pour les jeunes recrues qui deviennent électeurs entre les deux tours, etc. De même nous avons proposé que l'ouverture des bureaux de vote se fasse par journée et non pas sur des heures farfelues (11h30 / 15h) et de supprimer le code du département de naissance pour voter et de le remplacer par l'année de naissance qui faciliterait l’accès au site de vote car certains départements, comme le 95, n’existaient pas avant 1968.

La direction a "pris le point" et le SNB a mis en avant le taux constant de participation de 29%. Ce que nous avons contesté car la participation va subir la baisse du nombre de candidats potentiels et l'éloignement des salariés de leur représentants.

La direction avait l'intention de ne pas envoyer la traditionnelle profession de foi à l'ensemble des salariés, mais seulement aux salariés déclarés absents pendant la période de vote. Elle devrait revoir cette ambition…

 

Nous avons donc 2 échéances devant nous concernant la mise en place des instances représentatives des centraux :

Le processus électoral décrit ci-dessus (élections de 35 élus titulaires et 35 élus suppléants du CSE) et la contestation de l'accord devant le juge.

Chaque salarié, collègue et/ou ami doit bien comprendre ces enjeux déterminants pour les 4 prochaines années. Ils vont être amenés à voter en avril pour des représentants sur lesquels ils devront pouvoir compter pendant les tempêtes qui s'annoncent.

Par ailleurs, nous devons leur expliquer notre demande auprès du juge (vraisemblablement un CSE pour chacun des périmètres des 5 sponsors des différentes BU/SU). En terme d'activités sociales, comme en capacité de défense des intérêts individuels et collectifs de nos collègues, l'accord du 5 décembre est un moins disant social. Nos collègues doivent en être informés, même si ce n'est pas leur urgence. En cas de PSE, de réorganisations, de délocalisations, ils seront bien mieux défendus par des élus proches d'eux et plus nombreux.

De même, les subventions sociales seront plus élevées.

Second tour des élections des Dunes - 21 04 2017

election dunes 2017

lundi, 06 juin 2016 11:34

Toc, toc, toc... A vous de jouer !

Écrit par

Bonjour,

Ca y est, le second tour des élections du CE et des DP  est ouvert (https://vote.election-europe.com/Elections-SG).

Si vous n’avez pas vos codes, vous pouvez les obtenir très rapidement au 01.56.37.66.07.

A notre tour, nous comptons sur vous. La CGT est la 1ere organisation syndicale dans les services centraux et l’issue du scrutin dépend maintenant de vous.

Si vous pensez que notre travail vous a été utile, voici les 5 actions qui pourraient fortement nous aider pour continuer d’être efficaces :

  • Voter CGT… et faire voter CGT: beaucoup de collègues se sont abstenus au 1er tour. Vous pouvez nous aider à les convaincre de voter pour notre liste.  A contrario, si vous incitez des salariés à voter et qu’ils votent pour une liste concurrente, votre aide aura été contreproductive.
  • Voter pour toute la liste, en CE et en DP: En ne votant que pour une personne, ou une partie de la listele score global de la liste est proraté. Là encore, un vote serait contreproductif.  Si vous souhaitez être reconnaissant pour votre collègue (ou amis) qui se présente, votez pour toute la liste.
  • Voter, c’est confidentiel : il y a plus de 18.000 salariés dans les services centraux. 
  • Voter, c’est facile : même à partir de son smartphone préféré, 4 clics suffisent (2 votes pour les DP et 2 votes pour le CE).
  • N’oubliez pas de rappeler à vos collègues et amis que nous comptons aussi sur eux. Si vous rencontrez des problèmes techniques pour exprimer votre vote, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Merci de votre aide,

 

Bon courage.

Philippe FOURNIL
Délégué nationalde la CGT SG

PS : si vous recevez plusieurs fois ce mail, n’hésitez pas à me le signaler. Il n’a pas vocation à spammer votre boite mail.

Expéditeur: "UHRING Emeric" <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.>

Objet: [IRP] Elections du 8 au 15 Avril - Un moment important

Bonsoir,

C’est aujourd’hui le grand jour ! ou plutôt les grands jours, qui s’étendent de ce vendredi jusqu’au suivant : c’est le moment pour vous de renouveler vos représentants du personnel. Donc attendez-vous à ce que nous vous cassions un peu les pieds pour que vous votiez pour nous… Franck a énuméré ci-dessous quelques bonnes raisons de le faire, et je voudrais pour ma part insister sur l’importance de votre vote pour votre avenir professionnel. Il y a bien entendu la question des restructurations (avec ou sans PSE), mais il y aussi celle qui nous touche tous en permanence : la rémunération.

A la SG, la rémunération des salariés subit depuis des années une forte pression déflationniste. Elle est encore plus marquée dans les Centraux que dans le réseau, car dans ce dernier subsistent encore des mécanismes de revalorisation ou de primes automatiques particuliers (mobilité géographique, etc.). Rien de tel pour nous. Rappelons quels sont les principaux éléments de notre rémunération :

                1/ La RAGB (le fixe) : elle peut évoluer suite à des mesures individuelles ou collectives (dans le cadre de la NAO). Nous avions accepté en 2011 de sacrifier l’augmentation collective cette année-là afin d’aider la banque à faire face à la crise de liquidité. Le dividende avait été coupé lui aussi. Depuis il est remonté à 2 milliards d’euros tandis que les augmentations collectives sont restées collées à zéro, à cause notamment des organisations (CFTC et SNB) qui ont brisé fin 2014 la contestation des salariés en acceptant de signer un accord indigne (primette de 200 euros pour une fraction des salariés des Centraux). Quant aux mesures individuelles sensées prendre le relais, nous attendons d’en voir la couleur. Cela fait plusieurs années que les enveloppes sont presque vides.

                2/ Le variable : « discrétionnaire » et « discriminant » selon la direction. Tout simplement arbitraire si nous en croyons tous notre expérience. Quelle que soit la direction des résultats, les enveloppes sont en baisse et les règles d’attribution toujours aussi opaques. Seule la CGT se bat pour que cette composante parfois très importante de notre rémunération individuelle soit encadrée par des règles adaptées selon les différents métiers de la SG. Et aussi pour que cette composante soit prise en compte lors du calcul des indemnités de départ lors des PSE, par exemple. Nous ne sommes malheureusement pas soutenus par nos petits camarades dans cette démarche.

                3/ La rémunération dite « financière » (intéressement et participation) : argument important avancé lors de l’entretien d’embauche, elle se révèle très décevante : elle est ainsi à peu près quatre fois moindre que celle versée à ses salariés par BNP Paribas. Et pour cause, la formule ne cesse d’être tripatouillée avec pour effet de spolier les salariés du fruit de leurs efforts. Ne vous laissez pas abuser par la communication qui prétend que cette part est en hausse de plus de 20% cette année. En réalité, si l’on tient compte que l’année dernière un supplément d’intéressement d’environ 12 millions, la hausse n’est de que 5,5%. A mettre en perspective avec la hausse de 50% du résultat et de 67% du dividende… et nous sommes encore 30% en-deçà des plus hauts historiques atteints il y a quelques années.

                4/ Les divers « avantages sociaux » : mutuelle, caisse de retraite supplémentaire, abondements divers, etc. Tous sont sous pression de la direction, qui cherche à faire le maximum d’économies – tout en augmentant la productivité – sur le dos des salariés. Prenons l’exemple du plan mondial d’actionnariat salarié (PMAS). De n’en faire plus qu’une année sur trois permet à la SG d’économiser environ 80 millions d’euros par cycle à nos dépens. Sans compter le fait que le montant de l’abondement maximal dans le PEE a également été raboté il y a quelques années. Autant de points sur lesquels la CGT veille à ce que vos droits soient préservés et non détruits en douce sous couvert d’ajustements « techniques ».

La CGT est bien consciente d’être confrontée à un plan d’ensemble de la direction visant à faire supporter aux salariés une bonne partie du coût de l’ajustement du modèle des banques aux nouvelles contraintes réglementaires. C’est pourquoi nous lui opposons une stratégie globale de défense de votre droit à partager la création de richesse par l’entreprise. Voter CGT, c’est donc aussi voter pour votre portefeuille et éviter que des accords « salariaux » indignes soient signés en votre nom comme en décembre 2014.

A bientôt !

Emeric Uhring

Secrétaire du CE des Service Centraux Parisiens

Délégué du Personnel CGT

http://192.16.214.12/espacesyndicalcgt/

www.cgtsocgen.fr

Rappel :

Le premier tour des élections aura lieu du 8 au 15 avril 2016. Un deuxième tour sera organisé, le cas échéant, du 6 au 13 juin 2016.

Ces élections se feront sous la forme d’un vote électronique.

Vous avez reçu à votre domicile un courrier avec vos codes confidentiels et les professions de foi des organisations syndicales qui présentent des candidats.

Vous pourrez voter à partir de votre poste de travail ou de n’importe quel ordinateur, tablette ou smartphone possédant une connexion internet, en vous connectant à l’adresse suivante : https://vote.election-europe.com/Elections-SG

Ceux qui auront égaré leur code pourront appeler le 01.56.37.66.07 du Vendredi 8 Avril (11h30) au vendredi 15 Avril (15h00) en répondant aux  questions du type l’âge de votre grand-mère ou l’année de votre première molaire.

Votre vote, à partir de ce vendredi 8 avril, ne vous prendra que 2 mn…4 petits clics très importants (car 4 votes : Comité d’Etablissement, titulaires et suppléant, et Délégations du Personnel, idem)


From:
 
Sent: Thursday, April 07, 2016 8:57 PM
Subject: [IRP] Elections du 8 au 15 Avril - Un moment important

Bonsoir  à toutes et à tous,

Un petit coucou pour attirer votre attention sur les enjeux du vote qui va débuter Vendredi.

Quel sera le syndicat  le plus apte et le plus efficace pour défendre vos droits?

Il ya 3 ans la CGT  a  été élue  premier syndicat  des services centraux,  le cœur  même de la banque d’investissement.

Vous  avez pu constater son travail de terrain et la pertinence de ses analyses. Très près de vous, un gros effort de modernisation a été accompli pour moderniser le CE avec un nouveau site internet, contribuant à dépoussiérer  un fonctionnement opaque qui n’avait pas évolué depuis les années 70. Ce n’est pas terminé car nous sommes partis de loin et le CE se bat pour avoir  plus de moyens pour le bénéfice de tous.

Bon vous allez me dire, tu en fais partie donc tu survends !

Que nenni ! Vous navez qu’à  demander à être copie des compte rendus  d’Emeric Uhring pour vous en convaincre ou  demander aux personnes qui ont connu quelques mésaventures dans leur parcours professionnel et qui ont fait appel à un syndicatElles  vous répondront toutes de manière unanime que la CGT est le syndicat le plus à l’écoute et  le plus efficace.

                                                Sans compter  sur la qualité du tract du Lundi signé Plantu (ok … Reiser) et j’ en passe.

Je rajouterais, pour le vivre  pendant les  réunions  du CE (où l’on discute, entre autres, des restructurations, des plans sociaux et autres sujets touchant l’ensemble des salariés ), que la CGT contribue largement à relever le niveau des  discussions  avec la Direction.

3 Points importants: il y a au sein de la CGT :

  • de la diversité:   du personnel issu du « Front » (MARK ,GLFI, CORI, MCIB,PRIV, LYXOR ) et  des fonctions « support » (OPER, RISK, DEFIN , SEGL , RESG, ITEC, DCPE ,ITIM etc) qui représentent donc toute la chaine de valeur de notre activité banque d’investissement
  • de la compétence : des personnes connaissant parfaitement le business avec ses enjeux et ses contraintes, son évolution au cours du temps au sein de la SG   et tout ce qui tourne autour en terme de support et de traitement.  Pour l’anecdote, la CGT compte dans ses rangs 2  Polytechniciens (très sympas au demeurant !) et a opté pour la parité homme / femme
  • De la stabilité : les effectifs sont stables, pas le « mercato »  permanent  que l’on peut observer  dans d’autres syndicats.

Ces 3 points permettent davoir un discours constructif avec la Direction - tout en restant vigilants – et  donc  d’agir le cas échéant et de  manière ciblée, ce qui évite les dégâts collatéraux et/ou les blocages improductifs (1)

                Nous sommes donc considérés comme des interlocuteurs  très sérieux pas la Direction.

Pour ceux ou celles qui auront égaré leur code (au moins 90%  d’entre vous), ils (elles) pourront appeler le 01.56.37.66.07 du Vendredi 8 Avril (11h30) au vendredi 15 Avril (15h00) en répondant aux  questions du type l’âge de votre grand-mère ou l’année de votre première molaire(attention 3 réponses possibles J)

Je nai pas pu résister à la tentation  de mettre en pièces jointes nos trombinoscopes (pour les mauvais esprits ma photo est récente!)

Votre vote, à partir de ce vendredi 8 avril, ne vous prendra que 2 mn…4 petits clics très importants (car 4 votes) :  VOTEZ CGT !

(pas canal historique, on ne brule pas les pneus aux Centraux) !

A bientôt

               

  1. s’il faut  employer la grosse Berta façon puzzle, on sait faire aussi , mais à utiliser avec parcimonie.