CDS Bordeaux

CDS Bordeaux (1)

CDS de BORDEAUX  - COMPTE RENDU CGT/CFDT du CSEE DU 17 MARS 2020

COVID – 19 : POINT SUR LA SITUATION


QUESTIONS – REPONSES

Q : Au CDS de Bordeaux, nous avons une configuration en open-space où la distance minimum d’un mètre n’est vraiment respectée entre les postes des agents. Quelles autres mesures vont être prises ?
R : Le problème de proximité sera réglé dès ce soir car les mesures de restriction de circulation des personnes vont impliquer un nombre réduit de collaborateur, environ 30 personnes en tout sur le CDS (chiffre en cours d’affinage) amenés à venir travailler sur des process critiques et vitaux. Il pourrait y avoir un roulement des équipes sur la durée du confinement.

Q : comment seront choisi les personnes qui viendront travailler ?
R : La Direction ressence ceux qui sont les plus compétents et les plus polyvalents sur les process critiques et vitaux de la banque. La Direction compte sur la bonne volonté des collaborateurs pour assurer ces process. Cependant, un salarié qui invoquerait une situation de risques pour lui-même ou pour ses proches pourrait être dispensé de venir travailler.

Q : Qu’en est-il de l’accès à distance ?
R : Des modalités sont en cours de définition via des tablettes à domicile

Q :Aurons-nous le laisser-passer demandé par le gouvernement ?
R : Les contrôles ne seront effectifs qu’à partir de demain. Tous les salariés devant se rendre sur site auront un document de l’employeur (attestation).

Q : Que doivent faire les personnes reconnues RQTH ?
R : Si elles le souhaitent, elles peuvent rentrer chez elles en envoyant un mail à la RH.
La Direction précise que ces personnes ne se déplaceront pas sur site pendant la durée du confinement.

Q : Y aura-t- suppression des écrêtages et/ou mise en place d’heures supplémentaires payées ?
R : la Direction affirme qu’il n’y aura pas de pénalisation des personnes qui seront volontaires.
Q : y a -t-il assez de gel hydroalcoolique, essuie-mains ? masques à disposition, gants ?
R : la Direction a un stock et a demandé un réassort sachant que le besoin sera moindre une fois que l’effectif présent sera réduit. Il n’est pas prévu d’avoir des gants et des masques car les recommandations des autorités n’en font pas mention à aujourd’hui.


CAS SUSPECT AU SERVICE COMPTABILITE

Une personne a présenté des symptômes jeudi dernier, personne fragile avec suspicion de COVID-19.
Cette personne est en arrêt depuis jeudi midi ; elle a prévenu la Direction hier et des mesures ont été prises :
Recueil de la liste des personnes en contact avec ce collaborateur pendant les 24h avant l’apparition des symptômes (recommandation de l’ARS)
Un nettoyage particulier du bureau du salarié a été effectué.
Tous les collaborateurs identifiés sont en confinement pour 14 jours comme recommandé.
Le RDO a décidé de rester chez lui en confirment pendant 14 jour. Les autres collaborateurs n’ont pas de raison d’être confinés (recommandation de l’ARS). Beaucoup de collaborateurs ont demandé à rentrer chez eux par mesure d’éloignement ; dans tous les cas, la Direction a accepté.
La COMPTA ne serait pas considérée comme activité vitale et les collaborateurs devront peut-être rester chez eux.

Les élus restent à votre disposition pour les points qui resteraient en suspens.

Morgane Ernoux