vendredi, 10 avril 2020 16:17

Coronavirus / Centraux : Compte rendu de la Conf call cellule de crise - 9 avril 2020 Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(7 Votes)


Services centraux : COMPTE-RENDU DE LA CONF CALL

DE LA CELLULE D’INFORMATION RESTREINTE

9 avril 2020

Direction : Sophie DESLOGE PASTORE (HRCO/ SSA/ IDS), Bruno COUBES (SEGL/DSG), Sergio PEREIRA ((HRCO/ SSA/ IDS), François BRIAND-LE PAPE (HRCO/ SSA/ IDS).

Service de Santé au Travail : Françoise SCOFFIER.

OS : Isabelle BOUCHERAT et Serge MAHLER (CGT), CFDT, CFTC, SNB et UNSA.

Avant de rentrer dans les sujets, Sophie DESLOGE PASTORE propose de fixer le calendrier suivant : 17 avril, 23 avril, 30 avril, 6 mai, 15 mai, 20 mai et 28 mai. (16h30)

Concernant la CSSCT transverse, elle déclare que pour avoir la remontée des éléments chiffrés demandés, il faut attendre début mai (la paie vient de mettre en place un outil). La réunion n’aura donc pas lieu avant le mois de mai.

Semaine du 6 au 10 avril 2020 :

Il y a eu 2 communications Groupe, la première le 2 avril (avec le Q&A sur l’accord sur les jours de repos) et 6 avril sur les mesures d’accompagnement social et psychologique. Ce dispositif a été communiqué aux filiales pour qu’elles l’adaptent si elles le souhaitent.

Info transmise par la direction : Enquête sur la perception de la crise dans le temps par les salariés

Société Générale organisera au niveau du Groupe une écoute /enquête auprès des collaborateurs sur l’impact du CODIV 19 dans leur cadre professionnel. Cette enquête sera anonyme, opérée par un organisme extérieur, elle ciblera des collaborateurs en privilégiant la dimension pays :  France, pays d’Europe et pays hors Europe et fera l’objet d’une restitution à l’ensemble des collaborateurs par pays. Elle devrait être conduite à plusieurs reprises afin de voir la progression de la perception de cette crise dans le temps.

Une première vague devrait intervenir à partir du début de la semaine prochaine et une première restitution serait possible avant la fin du mois d’avril.

L’enquête portera sur une dizaine de questions maximum qui seront focalisées sur le moral des salariés, l’impact de la crise sur l’activité professionnelle, le maintien d’une proximité professionnelle collègues/manager, la perception de la crise au niveau du pays, et une question ouverte sur les attentes vis-à-vis de l’entreprise.

▪ salariés présents dans les locaux : Bruno COUBES  

Adamas : 0

Basalte : 230

Dunes : 57

Tours Alicante/ Chassage/ Granite : 153

VDF : 113

Perspectives Défense : 1

Haussman : 56

Cap 18 : 34

Accès Ampère : BDDF/IMM/ LOG et DAI sont autorisés (18 laissez-passer) avec process spécifique.

la situation des autres salariés : non présents sur site.

La direction nous informe qu’un outil a été mis en place pour les managers dans le cadre de la déclaration des absences (garde d’enfants) depuis la semaine dernière.

Interrogée par la CGT concernant le renouvellement des arrêts de travail pour les personnes fragiles (liste ALD) : la demande via AMELI était prévue initialement pour 21 jours. Françoise SCOFFIER nous a répondu n’avoir reçu aucune info sur la suite du process.

La direction a répondu également à des questions posées comme l’incidence des absences sur le 13ème mois, P+i : elle a rappelé que l’accord sur les jours de repos confirme que la période est neutralisée quant à l’acquisition des CA.  Voici l’extrait de l’accord : « SOCIETE GENERALE s’engage à neutraliser l’incidence des arrêts liés au COVID-19 (arrêt pour garder les enfants et pour les personnes à risque, …) et la pose des jours de CET pour financer les 2 semaines de repos, au regard de l’acquisition des congés payés, de jours RTT, de l’ancienneté, et du13ème mois ».

Il y a eu d’autres questions posées notamment par le SNB dont les réponses se trouvent dans l’accord, apparemment tous les élus n’en maîtrisent pas le contenu, ce qui, à nos yeux, est inquiétant pour le faire appliquer.

La CGT est intervenue sur la distribution de 2 masques le matin à l’infirmerie Granite entre 9h et 10h30 (prestataires compris) : Françoise SCOFFIER nous a précisé que le choix du service médical était de dire que l’intérêt était de venir le chercher le matin, mais qu’il n’est pas question de laisser un salarié sans masque s’il n’est pas sur site le matin et vient le chercher l’après-midi. Elle ajoute que la durée de vie d’un masque chirurgical est de 4h.

Si le masque devient obligatoire : le service médical réfléchit à un dispositif de masque dit alternatif, puisque les masques chirurgicaux sont destinés aux personnes malades. « On discute actuellement entre médecins, même si la décision ne viendra pas de nous, mais on se renseigne sur les différents types de masques par anticipation ».

capacité du réseau VPN : Bruno COUBES (responsable du PCA)

Bruno COUBES précise que jusqu’à présent il avait été donné des quotas de connexions par BU/SU. Depuis la semaine dernière, il n’y a plus de contrainte de quotas.

Il n’y a pas de problème structurel sur la plateforme d’un point de vue GTS, mais parfois des problèmes de performance (coupures), il faut juste se reconnecter.

Plateforme RA2.0 :36 000 capacités (31 000 connexions en simultané en vrai).

Accès Citrix compris on doit pouvoir aller à 50 000 connexions simultanées.

La volonté de la direction est de permettre à un maximum de monde de se connecter à distance.

A la question de savoir à quelle échéance il est prévu que tout le monde puisse se connecter, Bruno COUBES n’a pas la réponse.

Proxim’IT : il précise la position de la direction : « on ne veut pas que les salariés se déplacent en nombre dans les tours. Oui le Proxim’IT est ouvert, mais les déplacements doivent être limités aux problèmes qui ne peuvent pas être résolus par téléphone. »

restauration : pauline CHOQUET

Baisse assez significative la semaine dernière sur les DUNES. Il a donc été décidé de fermer

Basalte : 150 couverts/ jour.

Express Valmy : 50 couverts/jour.

Lundi prochain étant un jour férié, seul l’espace de Basalte sera ouvert.

Questions :

  • La CGT avait demandé la possibilité de reporter la prise des congés spéciaux en cas de décès d’un membre de la famille notamment : la direction nous répond que les salariés concernés pourront les reporter à la fin du confinement et jusqu’à fin 2020. Le Justificatif demandé sera la déclaration de décès avec date pendant le confinement. Au-delà de 2020, étude au cas par cas. Nous avons demandé à élargir cette possibilité de report pour les salariés qui se seraient mariés ou pacsés début mars, et qui pour cause de confinement n’ont pas pu prendre leurs congés spéciaux. La direction confirme également le report.
  • Nous avions demandé que le numéro des psy de Préventis soit mis sur RH Online : il nous a été répondu que la demande était prise en compte et cela va être fait.
  • Au sujet du lien entre l’entreprise et le salarié en mi-temps séniors : pour la direction, le salarié a gardé le numéro de son gestionnaire RH, il peut avoir accès à SG News, qui dorénavant donne des informations, ou MyBCM s’il est inscrit et il peut également avoir accès au portail RH à distance. Elle précise par contre, qu’il n’y aura pas de démarche proactive de la SG, puisqu’il y suspension du contrat de travail.
  • Concernant le reporting sur les sollicitations des psy de Préventis  : Françoise SCOFFIER déclare que les reportings sont envoyés le vendredi : il y a eu 19 appels la semaine dernière (6 appels du réseau et le reste des centraux). Il s’agit d’appels sur des difficultés essentiellement personnelles, avec un proche malade ou hospitalisé, ou anxiété et mal être. Situation sanitaire globale aussi. 3ème sujet : des problématiques de frustration liées au confinement, inquiétude par rapport à la situation éco globale, difficultés rencontrées d’être en télétravail permanent ou de devoir concilier la garde d’enfants, le télétravail.
  • Concernant la ligne dédiée au Service Social du Travail : il n’y a pas de reporting sur les appels.
  • Application de l’accord sur les jours de repos (questions SNB) : réponse de la direction « on a fait passer un certain nombre de réponses via le Q&A. Si vous avez des questions individuelles, il faut passer via le DSN de votre OS ». En effet, la cellule de crise des centraux ne peut être l’instance qui suit l’application de l’accord selon nous.

7506535

Informations supplémentaires

  • onesignal: 0
Lu 2401 fois Dernière modification le dimanche, 03 mai 2020 09:48
Connectez-vous pour commenter