jeudi, 04 décembre 2014 01:00

L’ensemble des organisations syndicales de la SG a appelé à un mouvement de grève national ce vendredi,

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Voici un court message afin de vous rappeler que l’ensemble des organisations syndicales de la SG a appelé à un mouvement de grève national ce vendredi, mais aussi à des rassemblements le 8 décembre suivant afin de prolonger l’écho de votre mécontentement quant à la politique salariale menée par la direction depuis quelques années. Vous connaissez tous l’évolution de votre situation personnelle. Voici les chiffres illustrant la politique de répression salariale à la SG depuis 2007 :

·        De 27 millions à 0 : le budget consacré aux augmentations pérennes de la RAGB est passé d’une moyenne annuelle de 27 millions d’euros sur la période 2004-2007 à 0 sur la période 2012-2015 si la direction maintient sa position lors de la dernière séance de négociation le 8 décembre. A mettre en regard avec les plus de 36 millions d’euros d’actions gratuites distribuées à 6000 privilégiés dans le monde. Mais comme le dit le DRH du Groupe, « 6000 euros par personne, ce n’est pas beaucoup »…

·        6,6% < 13,0% : c’est la différence entre l’évolution de la rémunération mensuelle moyenne d’un salarié des centraux et l’inflation entre 2007 et 2013. Soit une perte de pouvoir d’achat de 6,4%, matraquage fiscal non compris. Qui va oser dire que la politique salariale de ces dernières années a été follement expansionniste ? pas à la SG en tout cas. Sauf au plus haut niveau : sur la période 2009-2013, la rémunération totale de notre PDG a bondi de 142% (http://www.journaldunet.com/business/salaire/patron/frederic-oudea).

·        +20,4% : c’est l’évolution du nombre de jours d’arrêt de travail par salarié des services centraux entre 2007 et 2013. Cette augmentation est constante au fil des années, reflétant la dégradation des conditions de travail et la pression toujours accrue exercée sur les salariés de tous niveaux pour que les objectifs ambitieux soient atteints avec moins de moyens.

Je pourrais encore citer beaucoup de chiffres édifiants, tirés pour la plupart du bilan social qui nous est remis chaque année en CE. Ils ne font que refléter ce que vous ressentez sur votre lieu de travail. Alors que ce soit pour une heure ou pour la journée, faites-vous entendre vendredi ! la richesse de la SG, c’est vous !

Cordialement,

Emeric Uhring

Secrétaire du CE des Service Centraux Parisiens

Délégué du Personnel CGT

http://192.16.214.12/espacesyndicalcgt/

www.cgtsocgen.fr

Lu 3952 fois Dernière modification le vendredi, 05 décembre 2014 21:59
Plus dans cette catégorie : Une Grève le 5 ... et après ? »
Connectez-vous pour commenter