Réclamation portée en délégation du personnel à Dunkerque, Grenoble et dans les Tours Société Générale (et sans doute ailleurs:))

 

Monsieur,

L'innovation est une valeur du groupe.

La Direction RH de BDDF nous propose d'innover à 22h00 et de recommencer à travailler le lendemain à 8h00 sans heures supplémentaires (voir pièce jointe).

Le temps de travail est strictement limité par des horaires fixes ou d'autres règles qui doivent être bien connues des RH.

Notamment, il y a la coupure de 11h00 obligatoire dont vous avez la responsabilité d‘application… sauf que cela a recommencé le lendemain à 8h00….

Le temps de travail est limité sur la journée, sur la semaine, sur 14 semaines consécutives.

Le fait de recourir à une valeur du groupe n’exclut pas l’application de la législation en vigueur.  Il est d’ailleurs indiqué dans le code de conduite du groupe que nous respectons la législation…

S’agissant d’un événement RH, on sera surpris du peu d’application de la loi et des accords.

On ne sera dès lors plus étonné du peu d’application des règles et règlement par la RH lorsque les salariés sont directement concernés…

Je vous réclame l'application de la législation sur le temps de travail y compris pour l'innovation ceci relève pleinement de la responsabilité de Société Générale.

Je vous réclame le règlement de l’ensemble des heures supplémentaires effectuées lors de cet événement.

Je vous réclame l’arrêt de publication d’incitation à la violation de la réglementation,

Je vous réclame l’application du code de conduite que visiblement les RH de BDDF n’appliquent pas.

Cordialement,

Publié dans DP Tours ABCE

Monsieur,

 

Les jours fériés sont fériés, les week-ends ne sont pas travaillés.

Le 11 novembre certaines personnes ont monté des réunions pour le lundi matin 9h00.

Naturellement, il y a eu des absences.

 

Je vous demande de rappeler à tous et à toutes que les jours fériés sont fériés et les week-ends non travaillés.  Aucune obligation en ce sens ne pourrait voir le jour.

 

Cordialement,

Publié dans DP Tours ABCE

Monsieur,

 

Le code du travail prévoit en son article L3121-1 que « La durée du travail effectif est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l'employeur et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles »

 

Certains managers exigent de leurs salariés de participer à des repas de services.

 

Certains salariés ont toujours des horaires (TMB ou cadre au forfait horaire).

 

Comme il a déjà été jugé par la Cour de Cassation, ce temps est du temps de travail effectif.  Cela depuis 2010.

 

Je vous réclame donc l’intégration effective de ce temps de déjeuner obligatoire en équipe pour favoriser l’esprit d’équipe ou autre chose dans le temps de travail des salariés concernés avec les contraintes y compris pécuniaires qui s’imposent à tous.

 

Cordialement,

Publié dans DP Tours ABCE