dimanche, 15 mars 2015 02:58

Le Conseil d'Administration: ses fonctions

Écrit par
Évaluer cet élément
(8 Votes)

Vous retrouverez ici l'historique de publication de la première page sur le conseil d'administration - campagne mars 2015.

2015-02-007


Lego


2015-02-006


2015-02-005


Ludo

La SG est en pleine mutation...

A nous de penser la banque de demain et de ne pas subir les décisions du Conseil d’Administration ! Après quelques années dans le réseau, que ce soit en DEC ou au CRCm, je peux mesurer les enjeux auxquels sont confrontés les représentants du personnel. Aujourd’hui nous devons encore plus qu’avant, faire face à la pression commerciale, celle de la clientèle, et aussi aux changements prévus dans le réseau. Nous ne devons pas laisser la Direction décider seule des projets qui changeront considérablement l’organisation actuelle. Même s’il y a un sentiment général d’injustice au niveau salarial et par conséquent un manque flagrant de reconnaissance, le personnel ne doit pas être résigné et doit continuer à se battre pour être la première richesse de l’entreprise, comme il l’est depuis 150 ans ! Inversons la tendance et faisons en sorte que le personnel soit à nouveau fier de faire partie du Groupe SG ! Il est nécessaire d’avoir un réel contre pouvoir dans l’entreprise, et surtout d’avoir des représentants proches et à l’écoute du personnel. A ce titre, donnez vous dès à présent la possibilité d’être entendus jusqu’au Conseil d’Administration en votant et en accordant votre confiance à nos candidats...

 

 

2015-02-004


Karine

 

Directrice d’Agence à Bordeaux Ouest : Je connais parfaitement les difficultés de la vie quotidienne

Entrée à la SG en Janvier 1995, j’ai occupé les postes de Chargée d’Accueil, Conseiller de Clientèle, Adjoint Responsable d’Agence et maintenant Responsable d’Agence.
Mon parcours me permet de connaître parfaitement les difficultés rencontrées par chacun d’entre vous dans la vie quotidienne d’une agence ainsi que les attentes des salariés face à ces contraintes (MAP, Conformité, pression commerciale, Evals, rémunérations, parts variables…).
Me présenter à cette élection, c’est pour moi prendre l’engagement de représenter l’ensemble des collaborateurs Société Générale afin que nos dirigeants prennent ou reprennent conscience que la vraie valeur de cette entreprise sont les salariés et non pas les actionnaires !
Seule une politique salariale et RH «intelligente» permettra que chacun retrouve la fierté d’appartenir à cette grande entreprise.
Je compte sur vos votes pour pouvoir porter vos revendications.

 

2015-02-003


Helene

 

De grands bouleversements attendent le réseau qui sont autant de défis pour l’action syndicale !

Après un parcours en gestion de patrimoine, clientèle professionnels puis manager dans une agence importante, j’ai pu vivre ces dernières années, tout comme vous, la dangereuse érosion des moyens humains au prétexte de nouvelles organisations (Grand Public, Frontalisation…) ou outils informatiques (Convergence) censés simplifier notre travail et qui au final n’ont fait qu’augmenter la pression sur les équipes en production.
Que dire aussi des nouvelles orientations du management de proximité ? Les préconisations officielles de développement et soutien des collaborateurs sont en totale contradiction avec les pratiques concrètes demandées aux managers qui deviennent les instruments d’une taylorisation rampante : brief/debrief, «marquage à la culotte», perte d’autonomie…
L’esprit d’équipe jamais autant revendiqué que depuis qu’il disparaît, ne sera bientôt plus qu’un slogan pour la communication institutionnelle ;
Une stratégie chasse l’autre : une accélération à contre courant des ouvertures d’agences qui obligera sans doute à un repli avec pertes et fracas, un outil informatique vétuste dans le réseau grâce à des années de sous-investissement au profit de stratégies grandioses lorsqu’elles sont annoncées et bien souvent décevantes dans la réalité. Il faut sortir du phantasme, les errements stratégiques sont un luxe qu’on ne peut plus se permettre : la conduite de l’entreprise est une chose trop sérieuse pour la confier aux seuls stratèges déconnectés de la réalité : c’est tout le sens de la participation active des salariés au Conseil d’Administration que nous souhaitons incarner. »

 

2015-02---002


 

Emeric

Sortir le Conseil d’Administration de sa bulle dorée :


Aujourd’hui, 12 des 14 membres du Conseil d’Administration sont des oligarques choisis par la Direction Générale et élus par acclamation en Assemblée Générale des Actionnaires. Ils vivent entre eux dans leur bulle dorée et ne connaissent de la banque que les présentations que leur en font les consultants coûteux de cabinets externes. Ils ne connaissent qu’un seul objectif : augmenter le ROE. Et une seule méthode : pressurer le personnel. A côté de cela, leur méconnaissance du terrain leur fait entériner sans broncher les plus grandes bévues dans différents domaines (informatique avec Convergence et les pertes qui vont avec) ou l’organisation du travail. Seuls les 2 membres élus par les salariés peuvent s’élever contre ces dérives. C’est en m’appuyant sur mon expérience des bouleversements que j’ai connus depuis SGAM jusqu’aux PSE dans les services centraux que je compte sortir le Conseil d’Administration de sa bulle dorée et l’amener à respecter les véritables créateurs de richesse au sein de la SG : Vous.
C’est la raison pour laquelle je me présente aujourd’hui, afin de défendre à la source les intérêts de tous les salariés de la Société Générale.

 

 

2015-02---001


Les photos sont des illustrations ludiques et elles ne sont à considérer que comme telles.

Lu 2412 fois Dernière modification le lundi, 18 septembre 2017 16:51
Connectez-vous pour commenter